Édito

Promouvoir les richesses et le savoir-faire culinaire de notre territoire est pour moi, non seulement, une évidence mais aussi une volonté affirmée du mandat que je mène à Megève où la gastronomie alpine rayonne au travers de trois chefs étoilés mais aussi une activité agricole et d’élevage qui offre des produits de qualité et un circuit-court attendu.

Au-delà de l’événement que nous organisons cet automne, nous souhaitons unir autour de Toquicimes l’ensemble des maillons de cette grande famille qu’est la gastronomie !

Nous voulons parler de tous, de l’agriculteur à l’éleveur, des écoles hôtelières à nos enfants qui trouveront des métiers d’avenir, de nos grands-mères qui détiennent le secret de recettes d’antan, de tous ces chefs qui réinventent une cuisine de tous les jours, de fête ou d’exception, de tous les amoureux de bons produits, nous souhaitons célébrer ensemble les valeurs de notre cuisine de territoire et de ceux qui en font un fleuron de notre économie.

À l’image d’une table d’hôtes où il est agréable de découvrir, de partager, d’échanger, d’apprendre, nous voulons que Toquicimes devienne une scène ouverte à toutes les facettes de la gastronomie de montagne !

La présence à nos côtés de grands chefs étoilés français et l’enthousiasme d’ambassadeurs de la cuisine de terroir sont l’essence même de notre volonté d’imposer à Megève ce rendez-vous Toquicimes que nous inscrivons comme le premier d’une longue série.

Megève au sommet des cimes où la gastronomie, le bien-être et l’art de vivre ont su gagner leurs lettres de noblesse, accueillera les plus belles toques de la gastronomie.
Rejoignez-nous pour que notre patrimoine culinaire rayonne sur et au-delà de notre territoire du Mont-Blanc.

À table !

Catherine JULLIEN-BRECHES
Catherine JULLIEN-BRÈCHES, Maire de Megève