Le meilleur pâté croûte de montagne
- By toquicimes -

Un petit nouveau est venu enrichir cette année les rangs des concours culinaires organisés dans le cadre de Toquicimes : le Meilleur Pâté Croûte de Montagne. Et quel concours puisqu’il se hisse déjà avec sa 1ère édition sur la table internationale ! Réservé aux professionnels des métiers de bouche, le vainqueur de l’épreuve de Megève se verra sélectionné pour les demi-finales « Europe » des Championnats du Monde qui se dérouleront début novembre.

Figurant parmi les incontournables des menus français, le pâté croûte fait, depuis quelques années, un retour très remarqué sur nos tables. Il s’octroie le privilège d’avoir son propre champ lexical tel que : « pâtécroûter », « croûtage »… et connaît même une forme d’engouement qui dépasse les frontières de l’hexagone. Preuve en est, les Championnats du Monde organisés depuis désormais 12 ans et courus par toutes les nations ! Alors qu’en 2018, le titre mondial était remporté par Daniel Gobet, en 2019, c’est le japonais Osamu Tsukamoto qui raflait le titre à la France ! Nul doute que 2020 consacrera à nouveau un français sur la plus haute marche du podium…

Un peu d’histoire… un met régional

Il faudrait remonter au Moyen Âge pour découvrir les origines de ce met qui constituait, avec les terrines, une des bases principales de la cuisine seigneuriale, permettant de conserver la viande plus longtemps. Chaque région décline aujourd’hui sa propre version du pâté croûte, et même si on ne peut officiellement attribuer sa création à un territoire particulier, Lyon et l’Ain s’en disputeraient la paternité.
Enfermée sous une belle couche de feuilletage, la viande peut être de veau, porc, de volaille ou même de gibier et agrémentée de farce. Goût mais aussi aspect et détails visuels, c’est un plat qui demande une très grande technique de réalisation.

Le pâté croûte s’invite à Toquicimes

Au cœur de la défense des recettes patrimoniales et des circuits courts, Toquicimes a souhaité célébrer ce remarquable savoir-faire culinaire en organisant la 1ère édition du Concours du Meilleur Pâté Croûte de Montagne. Ouvert aux professionnels de la restauration et des métiers de bouche de la région Auvergne Rhône-Alpes, les candidats devront n’utiliser que des produits montagne, issus de filières locales.
Recette, liste des ingrédients et photos devront enrichir le dossier de candidature. Vingt challengers seront choisis pour la finale qui se tiendra dimanche 18 octobre, au cœur des Halles de Toquicimes. Le grand gagnant sera alors sélectionné pour les demi-finales du Championnat du Monde à Paris avant la grande finale qui se déroulera à Lyon le 30 novembre 2020.