Le concours de la Fondue de Megève est ce jeudi 23 août. Le jury ira à la rencontre de 13 candidats. La finale se déroulera le 21 octobre 2018, lors de Toquicimes, sur la Place de l’Église.

Sur les traces de la Fondue

Plat typique de nos montagnes, l’ancêtre de la fondue remonte à l’Antiquité. Homère, dans l’Iliade, relate une recette composée de fromage, de vin et de farine. En 1651, dans son ouvrage « Le cuisinier François », La Varenne traite d’un ramequin composé de fromage, de beurre, d’oignons, sel et poivre que l’on tartinerait sur du pain. En 1734, dans son livre « Le Cuisinier », La Chapelle dévoile une recette à base de fromage, d’ail, de vin blanc ou de champagne, de muscade et de pain grillé.

La fondue à Megève, du 19ème siècle à nos jours

Le nom Megève aurait pour origine Meztiva, dérivé du mot manger. Les voyageurs de l’époque faisaient volontiers une halte à cet endroit pour partager un repas revigorant. Étymologie riche de sens lorsque l’on sait qu’il y a plus de cents ans, avant même la montée en puissance des sports d’hiver, la conviviale fondue était déjà partagée dans le village, aujourd’hui Capitale de la Cuisine de Montagne. En 1880, la famille Grosset, propriétaire d’un relais de diligence et de voyageurs situé à la place du restaurant « Le Chamois », préparait ce qui était nommé « matouille » en patois. Servi sur des pommes de terre, ce mélange de reste de fromages réchauffé permettait un véritable moment de partage.

fondue

Âgée de 97 ans, La Baronne Saulce de Freycinet, qui depuis son enfance passe l’été à Megève, confie avoir dégusté sa première fondue au sein de l’établissement qui précédait « Les 5 Rues » à l’âge de 16 ans : « Gare à celui qui perdait son morceau de pain, il devait offrir une bouteille de vin blanc ! »

En quête d’excellence, Megève célèbre ses paysans, ses alpages et les orfèvres culinaires qui subliment les recettes du terroir. Le Lauréat du concours verra pour l’année à venir, sa recette annotée « Fondue de Megève » dans les restaurants du village et son profil médiatisé.

Composition du jury de pré-sélection

Philippe Bouchard, directeur de la Coopérative Fruitière en Val d’Arly Savoie Mont-Blanc, Anthony Bisquerra, La table de l’Alpaga*, Jacques Dubouloz, fromager MOF, Jocelyne Cault, Adjointe au maire, déléguée à la citoyenneté, à l’aide sociale et au personnel.